Notre histoire

Olivia et Maïté c’est d’abord l’histoire d’un coup de foudre amical sur les bancs du collège.

Au fil des années et d’une amitié qui dépasse allègrement le cap des 20 ans, l’arrivée de leurs enfants vient rythmer leurs vies progressivement. Cette nouvelle vie de maman déclenche alors un grand bouleversement parsemé de craintes, de joies, d’émerveillements et de moments crispants, comme notamment… L’attente avec ses enfants ! Attendre au restaurant, attendre chez le médecin, attendre chez le coiffeur, bref des situations qui peuvent vite devenir à haut risque !

Dès lors une question surgit : Comment faire patienter son enfant sereinement quand il n’y a pas ou peu de jeux mis à leur disposition ? Et c’est là que l’histoire personnelle de Maïté et Olivia s’entremêle à l’histoire entrepreneuriale.

Tandis que ces dernières années Maïté évolue dans les collectivités territoriales puis dans le milieu médical en tant que directrice de la communication à l’hôpital universitaire mère enfant Robert-Debré (AP-HP), Olivia, titulaire d’une double formation (marketing/gestion et journaliste diplômée de l’Université Paris Dauphine), poursuit sa carrière dans le domaine des médias, à la Tribune puis dans le groupe le Nouvel Observateur (pôle art et culture : Polka magazine, Beaux-arts magazine…). Olivia s’installe ensuite en Asie du Sud-Est pendant 4 ans (en Indonésie puis à Singapour). Sa rencontre avec les orangs-outans dans leur habitat, sur l’île de Bornéo, à proximité de surfaces déforestées la sensibilise à la fragilité de la biodiversité. Maïté décide de lui rendre visite à Singapour. Une fois sur place, elle est frappée par les conditions d’accueil optimales des enfants dans les espaces publics, et force est de constater que ce n’est pas vraiment le cas encore en France !

Au retour d’Olivia, l’aventure peut commencer ! Les deux amies décident alors de fonder leur entreprise dont le but est de proposer des solutions d’attente ludiques, intelligentes et avec un fort message écologique à destination des enfants. Parce que sortir accompagné d’un enfant, n’est pas toujours synonyme de détente…Que celui ou celle qui n’a jamais vécu de situations de crises à l’extérieur en présence d’un enfant, lève le doigt !

Mobilisées par cette volonté d’endiguer le chahut ambiant, de faire plaisir aux enfants et de proposer une alternative qualitative aux écrans, c’est ensemble qu’elles ont imaginé et conçu des solutions pour les faire patienter en s’amusant. Le tout sans avoir besoin d’embarquer toute l’armoire à jeux. Ce nouveau défi se conjugue à l’envie de sensibiliser les petits comme les plus grands, à l’avenir de la planète, devenu pour nous tous, un véritable enjeu. Bienvenue dans le monde de Mon Petit Atelier !

Maïté Dewuffel-Dessart Viry 
CO-FONDATRICE

Conception / Responsable production

Née dans les 80’s entre Rhône et Saône, Maïté suit d’abord une formation littéraire à l’université de la Sorbonne, avant d’exercer la fonction de responsable de la communication dans différentes collectivités territoriales. C’est ainsi qu’elle est amenée à travailler dans des cabinets au service d’élus avant d' intégrer l'hôpital universitaire pédiatrique Robert-Debré (AP-HP) situé dans le 19ème arrondissement de Paris.

Cette aventure professionnelle et humaine la sensibilise alors davantage à l’importance du jeu dans le développement de l’enfant. Maïté est également sensible au danger lié à l’utilisation abusive des écrans : « Ce qui m’a encouragé à mener ce projet, c’est de vouloir proposer pour les enfants des solutions d’attente pertinentes, dans le fond comme sur la forme ».

Olivia Garson
CO-FONDATRICE

Conception / Rédactrice en chef

Issue de la même génération que Maïté (oui, oui, elles ont toutes les deux connues les cassettes VHS), Olivia passe son enfance sous le soleil du sud avant de débarquer dans la capitale. 

Titulaire d’une double formation en marketing/gestion et journalisme à l’université Paris-Dauphine, Olivia a d’abord travaillé comme journaliste, avant d’être directrice de clientèle à la Tribune, puis au sein du groupe le Nouvel Observateur (pôle art et culture : Polka magazine, Beaux-Arts magazine…). Tout juste devenue maman, Olivia s’installe en Asie du Sud-Est où elle habite pendant 4 ans (en Indonésie puis à Singapour) en tant que rédactrice web. Là-bas, elle découvre un autre univers culturel et artistique, mais aussi une nouvelle approche vis-à-vis des enfants.

« Avec Mon Petit Atelier, j’ai souhaité associer notre sensibilité artistique à mon goût prononcé pour l’écriture, afin que nos enfants en situation d’attente puissent jouer, tout en développant un intérêt pour l’écologie ».